Avant la commémoration du 100e anniversaire de l’Armistice à Oyonnax, le fils du colonel Romans-Petit, Jean-François, accompagné de Didier Chambonnet et de Martial Sciolla, président de Notre France, se retrouvaient au cimetière d’Oyonnax, pour honorer son père, le colonel Romans-Petit, grand acteur de la résistance sur le Haut-Jura et le Haut-Bugey, initiateur du défilé à Oyonnax du 11 novembre 1943.

 

A l’issue de la cérémonie à Oyonnax, Jean-François Romans-Petit remettra à Michel Perraud, maire d’Oyonnax, un livre que son père détenait, sur le bateau dénommé Oyonnax.

 

Reportage dans notre édition du jeudi 22 novembre.

 

                                                                                                      Dominique Piazzolla

 

Ce dimanche 11 novembre  marquait le centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre.
A Oyonnax, ville médaillée de la Résistance et de la Croix de Guerre, la cérémonie du 11 novembre prend un sens particulier : les habitants célèbrent à la fois l’Armistice du 11 novembre 1918 et le défilé des Maquisards du 11 novembre 1943, pendant lequel près de 200 résistants défilèrent au grand jour pour honorer la mémoire des vainqueurs du 1er conflit mondial.
La cérémonie s’est déroulé au Monument aux Morts, lieu symboliquement fort dédié à la mémoire des victimes des deux guerres mondiales ainsi que de celles de 1870 et d’Algérie.
La municipalité  a tenu à faire vivre la mémoire de ceux qui ont combattu pour notre liberté et à rendre hommage aux héros morts pour défendre notre pays.
Une évocation théâtrale et musicale du conflit a mobilisé 150 chanteurs et musiciens et une vingtaine d’acteurs sur un champ de bataille reconstitué, mise en scène par Jean-Pierre
Hollebecq, un spectacle vivant qui a traduit en émotions l’histoire de ce conflit meurtrier.

 

Après l’évocation théâtrale de la Grande Guerre la Flamme du Souvenir était rallumée par Michel Perraud, maire d’Oyonnax, Marianne Dubare, maire de Dortan et Jean-Georges Arbant, maire de Bellignat ont rallumé la flamme du Souvenir
Après son discours du maire, Michel Perraut a remis la médaille de la ville au maire des enfants sortant, Paul Guillaubez, puis le drapeau du conseil municipal des enfants au maire des enfants sortant avec transmission au nouveau maire des enfants
Jean Deguerry, président du Conseil départemental et de HBA est intervenu ainsi que Damien Abad, député de l'Ain. Puis M. Huber, sous-préfet a fait lecture du message du président de la République avant les dépôts de gerbe.

 

Après la minute de silence, La Marseillaise était entonnée avant le salut aux porte-drapeaux.

 

Reproduction interdite pour tout usage commercial

ÉDITION DU 6 DÉCEMBRE

2018

MONTÉE DES LÉGENDES 2018

VOUGLANS - TRIATHLON 2018

MeteoMedia