Hôpital de Saint-Claude

 

La manifestation de ce 24 janvier s’est déroulée en l’absence de l’ARS qui a annulé ses vœux au personnel.

 

Comme «notre hôpital, c’est pas du bidon», Gérard Benoît à la Guillaume, photographe, fervent défenseur des bouilles de lait représentatives de notre Haut-Jura est arrivée avec près de 200 bouilles qui ont été déposées dans la cour de l’hôpital.

 

Après les discours d’André Jannet, président du Codesoho, de Francis Lahaut, Raphaël Perrin, président de Haut-Jura Saint-Claude, Jean-Louis Millet, maire de Saint-Claude, les bouilles de lait entraient en action ! Il était demandé en premier aux dames de soulever une bouille comme si elles tenaient un enfant, rejointes par d’autres personnes. Puis avec le couvercle, chacun s‘est mis à taper sur les bouilles ! Une belle animation, symbolique pour la maternité et le Haut-Jura !

 

Pour terminer cette manifestation, mois de janvier oblige, le CODESOHO avait prévu les galettes des rois, une partie facturée par les boulangers et une partie offerte. Ont joué le jeu pour Saint-Claude, la Maison Vial, Régal du Jura et la Panetière, pour Lavans la boulangerie pâtisserie Thaurin et pour Saint-Lupicin, le Fournil du Lizon.

 

Un moment convivial qui a créé du lien et réencouragé tout le monde… parce que notre hôpital …

 

c’est pas du bidon !!

 

Reproduction d'images interdites pour tout usage commercial.

ÉDITION DU 22 FÉVRIER 2018

TRANSJURASSIENNE 2018

49e RONDE DU JURA 2018

GUIDE HIVER 2017-2018

MeteoMedia